oasis

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

L’oasis d’Ubari en Libye.

oasis \ɔ.a.zis\

  1. (Gîgî) ngû-yândo
    • Cependant lorsque avec des peines extrêmes on a fait six lieues dans ces solitudes embrasées, l’œil se repose avec délice sur une splendide oasis qui semble tout à coup surgir du sein des sables. — (Gustave AimardLes Trappeurs de l’Arkansas  , 1858)
    • Hama Srir entra dans l’oasis et découvrit un taleb qui, pour quelques sous, écrivit la lettre. — (Isabelle EberhardtDans la dune)
    • J’aurai atteint cet oasis à travers bien des peines et des privations — (BalzacCorrespondance  , 1834, lêmbëtï 538)
    • Arrivée à l’oasis de Tsabit, la plus septentrionale du groupe d’oasis désigné sous le nom collectif de Touât, la caravane fit halte devant le premier kçar que l'on rencontra, c'était celui de Arian-el-Raz. — (Résumé historique et géographique de l'exploration de Gerhard Rohlfs au Touât et à In-Çâlah, d'apès le journal de ce voyageur, publié par les soins du Dr Aug. Petermann, chapitre 6, dans les Nouvelles annales des voyages  , dirigées par Victor Adolphe Malte-Brun, Paris : chez Challamil aîné, 1866, volume 3, lêmbëtï 37)
    • Dans une petite oasis voisine du rivage campaient plusieurs troupes d’Islandais qui allaient à Eyrarbakki acheter des marchandises; ils s'abritaient sous de petites tentes de vadmel, pendant que leurs chevaux paissaient alentour. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla  , Paris : E. Plon & Cie, 1883, lêmbëtï 254)
    • Le désert s’étend jusqu’aux environs d’Ouzoun-Ada, et les stations du railway forment autant de petites oasis, créées par la main de l’homme. — (Jules VerneClaudius Bombarnac  , Paris: J. Hetzel et Cie, 1892, âlêmbëtï 6)
    • En quittant Gaoshang, le voyageur passe par Korla, un important nœud routier, Karachar (Yanqi), Kucha (Jiuci) et Aksu (Gumo), au nord du Taklamakan et au pied des monts Tian Shan, une localité connue pour ses pastèques et ses vergers fruitiers, pour arriver enfin à l’oasis de Kachgar, l’ancienne Shule des Han, la dernière place d’importance stratégique de la route de la soie avant Pamir et point de jonction des itinéraires méridional et central.— (François Pernot, Les Routes de la soie  , 2007, lêmbëtï 65)
  2. (Zäzämä) ...
    • Toute ma défense est […] dans ce maintien pour nous d’un oasis — (Louis AragonBeaux quartiers  , 1936, lêmbëtï 287)
    • Un Français savoyard sympathique avait réussi à y créer un oasis, gai, attirant, de fleurs et de verdure. — (Claude et Jacqueline Briot, Marins Cap-Horniers du Nitrate  , Books on Demand GmbH, 2014)
    • Le télétravail donne maintenant à plusieurs personnes l’occasion de s’offrir une oasis de paix, loin du vacarme des villes. — (Sylvain Charlebois, « La fin des villes? » na Le Journal de Québec  , 20 Nyenye 2021)

Âlïndïpa[Sepe]