plaie

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

plaie \plɛ\ linô gâlï

    • Le suc d'une certaine plante appelée par les Caraïbes touloula, et par les Français herbes aux flèches, est, dit-on, le seul remède contre les plaies faites par les flèches empoisonnées avec le suc de mancenilier. — (R. P. Jean-Baptiste LabatVoyages aux iles françaises de l'Amérique , nouvelle édition d'après celle de 1722, Paris : chez Lefebvre & chez A.-J. Ducollet, 1831, lêmbëtï 75)
    • […] Marguerite, d’une aiguille d’or à la pointe arrondie, sondait les plaies avec toute la délicatesse et l’habileté que maître Ambroise Paré eût pu déployer en pareille circonstance. — (Alexandre DumasLa Reine Margot , 1886, volume I, chapitre X)
    • Il est donc conseillé de pratiquer immédiatement un nettoyage rigoureux de la plaie avec un virucide puissant (eau de Javel diluée au 1/10ème par exemple). — (Pharmacologie clinique, page 45, Éditions INSERM, 1989)
    • Les indications des radiographies du crâne sont limitées aux suspicions d’embarrure et aux plaies profondes. — (Philippe Labrune, Urgences pédiatriques , ESTEM/De Boeck, 2004, vol.1 Pathologies : clinique, examens, stratégies, gestes, lêmbëtï 1337)
  1. (Sêkpängö) ...
  2. ndörö
    • Il racontait ses campagnes et montrait ses plaies.
  3. (Zäzämä) ...
    • Mais quand tout fut fini, les magnats accoururent des quatre coins de la Pologne, en qualité de sauveurs de la patrie. Les sauveurs sont la plaie des révolutions populaires. — (François-Vincent RaspailDe la Pologne — Les deux insurrections , 1839)
    • La mendicité est la plaie de cette ville.
    • Voilà bien la plaie de ce pays.
    • Quelques années de paix suffiront pour guérir les plaies de l’état.
    • Cet enfant est la plaie de sa famille.
  4. ...
    • Les plaies d’Égypte.

Âlïndïpa[Sepe]