pure

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Angelë[Sepe]

Pasûndâ [Sepe]

pure \ˈpjʊɹ\ wala \ˈpjʊə\

  1. mokondö
  2. nzönî-kûê

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed.  , 1995 → dîko mbëtï

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

pure \pyʁ\ linô gâlï

  1. (Mbîrîmbîrî nî) ...
    • — Qu’est-ce que tu t’enfiles: une pure, une amazone, une tomate, une hussarde ou une mominette ?
      — Un guindal de pivois sans lance.
      — (Napoléon Hayard, Dictionnaire Argot-Français  , Paris, La Maison Hayard, 1907, lêmbëtï 39)
    • — T’as pris quoi ? Une vodka ?
      — Ouais, une pure.
    • — Rofl. Je ne trouve plus mon absynthe…
      — Ce ne serait pas la pure, là-bas ?

Lêpa tî pasûndâ [Sepe]

pure \pyʁ\ linô gâlï

  1. mokondö
    • Pour le stratégiste, elle risque, entre autres problèmes, de « tacticiser » la stratégie — réduisant la stratégie à une pure exécution technique, la dépolitisant au passage — imposant également de reconsidérer l’articulation entre efficacité et efficience militaire, au risque de déboucher sur de « nouvelles armées d’ancien régime », techniquement très avancées, mais stratégiquement inaptes. — (Joseph Henrotin, L’art de la guerre à l’âge des réseaux  , 2017)
    • Bien que la voix de Dino fût juste et pure, la planète de feu s’en emparait et la sextuplait, avant de la répéter par ses millions de gemmes vivantes. — (Maurice Limat, Les Soleils noirs  , éditions Fleuve Noir, 1965)


Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed.  , 1995 → dîko mbëtï