Aller au contenu

rien

Alöndö na Wiktionary

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Polïpa wâwa [Sepe]

Fichier:Corbeil-Essonnes-FR-91-mémorial, rue du 14 juillet.jpg
Mémorial du 17 avril 1891, situé rue du 14 juillet à Corbeil-Essonnes, qui commémore cette journée paisible où il ne se passa strictement rien en ce lieu.

rien \ʁjɛ̃\ linô kôlï

  1. yê ôko äpe
    • On pourrait remplir des pages entières avec l’exposé sommaire des thèses contradictoires, cocasses et charlatanesques qui forment le fond des harangues de nos grands hommes ; rien ne les embarrasse […]. — (Georges SorelRéflexions sur la violence , 1908, chapitre IV La grève prolétarienne, lêmbëtï 159)
    • Tenez, qu’est-ce qui se passe à la Bourse ? Des gens qui n’ont rien prennent le droit d’acheter une marchandise dont ils savent parfaitement que la livraison ne s’accomplira jamais, mais qu’ils revendront avec profit. — (Victor MéricLes Compagnons de l’Escopette , Paris: Éditions de l’Épi, 1930, lêmbëtï 167-168)
    • Rien ne naît ni ne périt, mais des choses déjà existantes se combinent, puis se séparent de nouveau. — (Anaxagore de Clazomènes )
    • Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. — (Antoine Lavoisier- )
    • Rien n’est jamais acquis à l’homme […]. — (Louis Aragon- )
  2. (Mbäkôro) zo ôko pëpe

Pandôo 1 [Sepe]

rien \ʁjɛ̃\ linô kôlï

  1. pärä
    • Yves se repliait, se concentrait sur cette étrange torture dans le rien. Il vivait ces instants que tout homme a connus s’il a aimé, où, les bras toujours serrés contre la poitrine, comme si ce que nous embrassions ne nous avait pas fui, nous étreignons, à la lettre, le néant. — (François MauriacLe Mystère Frontenac , 1933, réédition Le Livre de Poche, âlêmbëtï 237-238)

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed. , 1995 → dîko mbëtï