sang

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Sang sur le pouce
Coulée de sang sur un pouce (1)

sang \sɑ̃\ linô kôlï

  1. (Sêndâ-saterê) mênë
    • Les Naïs ont quelque analogie avec les Lombrics ; leur sang est rouge et leur circulation très-facile à observer. — (Dictionnaire Pittoresque d’Histoire Naturelle & des Phénomènes de la Nature , sous la direction de F.E. Guérin, tome5, 1837, lêmbëtï 581)
    • Vuillet était la bête noire d’Aristide. Il ne se passait pas de semaine sans que les deux journalistes échangeassent les plus grossières injures. En province, où l’on cultive encore la périphrase, la polémique met le catéchisme poissard en beau langage : Aristide appelait son adversaire « frère Judas », ou encore « serviteur de saint Antoine », et Vuillet répondait galamment en traitant le républicain de « monstre gorgé de sang dont la guillotine était l’ignoble pourvoyeuse. » — (Émile ZolaLa Fortune des Rougon , G. Charpentier, Paris, 1871 ; réédition 1879, chapitre III, lêmbëtï 99)
    • D’un coup de rasoir, je lui coupai la tête, et le tronc, d’où un flot de sang s’échappait, gigota quelques secondes sur le parquet. — (« La Tête coupée » na Octave MirbeauLettres de ma chaumière)
    • La sérine du sang ressemble beaucoup à l’albumine de l’œuf ; elle constitue également l’albumine pathologique des urines. — (Cousin & Serres, Chimie, physique, mécanique et métallurgie dentaires, 1911)
    • Et Jourgeot, d’un œil hagard, dilaté, le rouge au front, le sang aux tempes, voyait tout cela, un étrange pincement au cœur. {{lïndïpa|auteur=Louis Pergaud|[[s:La Vengeance du père Jourgeot}}
    • La respiration demeure calme, le cœur est encore bon, mais le sang lui dégouline du crâne sur le nez, dans les yeux, poisse la chemise. — (Jean RogissartPassantes d’Octobre , Paris: Librairie Arthème Fayard, 1958)
    • La plus récente causerie de Wambery portait sur l’existence d’un tyran walachien, le Voïvode Drakula (ou Vlad Drakul), réputé buveur de sang humain. Le tout-Londres ne parle bientôt plus que de vampires. — (François Rivière, « Dracula, cent ans et toutes ses dents » na Libération (journal) , 31 Kakauka 1987)
    • Le sang est un organe liquide du fait que, contrairement aux autres organes, il contient un pourcentage exceptionnel de tissu liquide. — (Katrin Tarnowski, Wolfgang Tarnowski, J. Laversanne, Notre corps , éditions Chanteclerc, 1975)
  2. (Zäzämä) ...
    • Hélas ! que sont devenues aujourd’hui ces glorieuses conquêtes enviées par l’Europe entière, où le sang des bourreaux s’est confondu avec le sang des victimes au profit de cette autre nation si fière. — (Gustave AimardLes Trappeurs de l’Arkansas , 1858)
    • Le sang de ces chiens maudits, dit le grand maître, sera une offrande agréable et douce aux saints et aux anges qu’ils méprisent et qu’ils blasphèment. — (Walter ScottIvanhoé , traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Étonnez-vous donc, après tout ça, que les Évêques aient chanté le Te Deum pour Napoléon III ; l’homme couvert de sang ne leur déplait pas ; c’est peut-être même à cela qu’ils reconnaissent le favori de Dieu. — (Émile-Ambroise ThirionLa Politique au village , Fischbacher, 1896, lêmbëtï 132)
    • Admettre cette préséance, c’est léser l’esprit républicain, porter atteinte aux principes de 89, faire fi des sacrifices consentis par les révolutionnaires de 1830 à 1871, c’est accepter de voir rétablir les iniquités qu’ils ont combattues au prix de leur sang ! — (Jean RogissartPassantes d’Octobre , Paris: Librairie Arthème Fayard, 1958)
    • (Sêkpängö) Modèle:exemple
  3. ... → bâa liens du sang
    • Sa figure intelligente, dont les traits et le teint trahissaient une assez forte proportion de sang soudanais, […], prenait par moments une expression de grande affabilité. — (Frédéric WeisgerberTrois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue , Paris : Ernest Leroux, 1904, lêmbëtï 67)
    • Elle était née à Pondichéry, d’un père philippin et d’une mère hindoue, l’un et l’autre de sang mêlé. — (Pierre LouÿsPsyché , 1927, lêmbëtï 57)
    • Par ailleurs, l’une de ses arrière-arrière-grand-mères étant née à La Nouvelle-Orléans dans une famille d’origine martiniquaise. John Lewis a aussi un peu de sang français... {{lïndïpa|auteur=Thierry Lalo|[[w:fr:John Lewis (pianiste)}}
    • La psychanalyse pourrait expliquer et éclairer de nombreux mécanismes de la Mafia. Tuer le père pour un mafieux est presque naturel, car l’appartenance à l’organisation se base sur le sang. — (Daniel Psenny, « Roberto Saviano : « Tout ce que montre “Gomorra” est vrai » » na Le Monde , le 24 septembre 2016 → dîko mbëtï)
  4. ...
    • – Bon, dit Monsieur, j’espère que le cardinal ne va pas nous allier avec les protestants.
      – Eh! dit M. le Prince, si c’était cependant, le seul moyen de contenir en Allemagne Wallenstein et ses bandits, pour mon compte je n’y mettrais point d’opposition.
      – Allons, fit Gaston d’Orléans, voilà le sang hugenot qui parle.
      – J’aurais cru, dit en riant M. le Prince, qu’il y avait bien autant de sang huguenot dans les veines de Votre Altesse que dans les miennes : de Henri de Navarre à Henri de Condé, la seule différence qu’il y ait, c’est que la messe a rapporté à l’un un royaume et à l’autre rien du tout. — (Alexandre DumasLe comte de Moret (Le sphinx rouge) , 1865, II, 4)
  5. ...
    • C’est votre fils, c’est votre sang.
    • La voix du sang, L’attrait secret qu’on prétend que la nature donne quelquefois pour une personne de même sang, quoiqu’on ne la connaisse pas.
  6. ...
    • Si ce sont des chevaux de distinction, ayant une certaine dose de sang anglais, on les chausse avec de vieux fers à l’anglaise à leur passage à Nîmes ou tout autre ville, et on les dit originaires d’outre-Manche. {{lïndïpa|auteur=Gabriel Maury|[[s:Des ruses employées dans le commerce des solipèdes}}
  7. ...
    • J’ai cela dans le sang.
    • Les deux mille hectares de Bernard ne l’avaient pas laissée indifférente. « Elle avait toujours eu la propriété dans le sang. » — (François MauriacThérèse Desqueyroux , Grasset, 1927)
  8. (Mbumbuse) ...
    • Yasmine, c’est le sang.

Pasûndâ [Sepe]

sang \sɑ̃\

  1. #850606 ...

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed. , 1995 → dîko mbëtï