soulagement

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

soulagement \su.laʒ.mɑ̃\ linô kôlï

  1. dëngö-bê
    • C’était toujours ça, les Buteau eurent un soupir de soulagement : ils croyaient tenir déjà un peu de leur veau, en voyant ces pieds qui passaient ; et, dès lors, ils furent travaillés d’une pensée unique, tirer, pour l’avoir tout de suite, comme s’ils avaient peur qu’il ne rentrât et qu’il ne ressortît plus. — (Émile ZolaLa Terre , troisième partie, chapitre V)
    • Toutes les religions et toutes les morales ont tendu à jeter un voile sur la gesticulation fornicatoire qui est, cependant, à la base de la vie et se définit, en dernière analyse, que comme une opération d'assouvissement et de soulagement. — (Victor MéricLes Compagnons de l’Escopette , Paris: Éditions de l’Épi, 1930, lêmbëtï 118)
    • C’est que l’absence de responsabilité, dans des circonstances difficiles, est un grand soulagement. — (Remy de GourmontPendant l'Orage , Mercure de France, 1915, lêmbëtï 36)

Âlïndïpa[Sepe]