sucre

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche
Bâa ngâ : sucré

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Cristaux de sucre. (1)
Morceaux de sucre. (2)
Représentation d’un sucre. (3)
Deux sucres électriques. (5)

sucre \sykʁ\ linô kôlï

  1. sûkere
    • Le sucre, qu’aux jours de Louis XVI on ne trouvait que chez les apothicaires, a donné naissance à diverses professions lucratives, telles que les pâtissiers du petit-four, les confiseurs, les liquoristes et autres marchands de friandises. — (Brillat-SavarinLa Physiologie du goût, 1844)
    • Le sucre était connu des anciens qui ne l’employaient qu’en très-petite quantité et comme médicament; il y a 200 ans à peine, il se vendait seulement chez les pharmaciens, à un prix très-élevé. Il est entré de nos jours pour une si large part dans l’alimentation qu'on peut le considérer comme une denrée de première nécessité. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, 1869)
    • Depuis 1916-24, les betteraviers profitent de la « parité » : le même prix leur est payé par l’État pour leurs betteraves, qu'elles servent à fabriquer du sucre ou qu'il y ait distillation en alcool. — (Hubert Bonin, Histoire économique de la IVe République, Éditions Economica, 1987)
    • La vie est moins amère avec un p’tit morceau de sucre. — (Chanson de Mary Poppins,)
  2. (Mbumbuse, Tôngbi) ...
    • Ton café, c’est un sucre ou deux ?… J’en mets un ?… Deux ?… Tu prends deux sucres ?… Non ! Non ! OK, pas de problème […] — (Raymond Charretier, Café noir : nouvelles en noir et blanc, 2013)
  3. ...
    • Après le sucre, la grande distribution, la télévision et l’hôtellerie, c’est une nouvelle activité réunionnaise dont se sépare Jacques de Chateauvieux. — (Jacques de Chateauvieux se désengage un peu plus de La RéunionChallenges, 28 août 2013 → dîko mbëtï)
  4. ...
  5. (Kombûta) ...
  6. ...
  7. (Sêmîngi) ...

Pandôo 2[Sepe]

sucre \sykʁ\ linô kôlï

  1. ...

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed., 1995 → dîko mbëtï