voler

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Palî 1 [Sepe]

Un oiseau en train de voler (1).

voler \vɔ.le\ linô kôlï

  1. ...
    • Il est vrai que les hannetons et les chauves-souris, par exemple, ont une façon de voler qui nous semble déraisonnable ; mais elle ne le semble ainsi qu’à nous autres dont ce n’est pas la fonction de voler. — (Franc-NohainGuide du bon sens , Éditions des Portiques, 1932)
    • En avril 1872, les mouches de la Saint-Marc envahirent Paris et sa région. Elles volaient en abondance et venaient s’abattre sur les passants. — (Vincent Albouy, Des insectes en ville , Éditions Quae, 2017, lêmbëtï 33)
  2. ...
    • Ils virent d’étranges aéronats qui volaient vers l’est, dans la direction des Açores. — (H. G. WellsLa Guerre dans les airs , 1908; Paris: Mercure de France, édition de 1921, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, lêmbëtï 419)
  3. ...
    • On volait certes, et dans des machines plus lourdes que l’air, mais il y avait aussi les chutes où parfois le moteur se brisait et parfois l’aéronaute, souvent les deux à la fois. — (H. G. WellsLa Guerre dans les airs , 1908; Paris: Mercure de France, édition de 1921, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, lêmbëtï 17)
    • Tout était oublié : nous volions et seule la marche du moteur m’intéressait. […] Notre existence d’aviateur est ainsi faite. — (Dieudonné Costes et Maurice BellonteParis-New-York , 1930)
    • Cet aviateur a volé près de deux cents heures.
  4. ...
    • Les flèches volaient.
    • Le vent faisait voler les tuiles.
    • La bourrasque faisait voler la poussière.
  5. ...
    • Faire voler la tête de quelqu’un : La lui abattre d’un seul coup.
  6. (Könöngö) ...
    • Il ne court pas, il vole.
    • La Cibot monta, vola, pour être exact, de la loge à l’appartement de ses deux messieurs, et se montra le visage masqué de tendresse, sur le seuil de la chambre où gémissaient Pons et Schmucke. — (Honoré de BalzacLe Cousin Pons , 1847, chapitre XXX, page 116 de l'édition Garnier)
    • Voyant les attaques dont Marie était la victime, Pierre décida de voler à son secours.
    • (Zäzämä) Le temps vole.
    • (Mbîrîmbîrî nî) Le bruit de ses hauts faits vole par toute la terre.
    • (Mbîrîmbîrî nî) Sa renommée volait partout.

Palî 2[Sepe]

voler \vɔ.le\

  1. nzï
    • Sans rien dire, je découvris ma boîte de biscuit, et je constatai la disparition de plusieurs galettes… Mon factotum n'avait pu résister à la tentation et m'en avait volé cinq ou six. — (Camille Habert de Ginestet, Au Soudan: Excursion dans l'ouest africain , Paris : chez Delagrave, 1798, lêmbëtï 168)
    • Il s’en alla ; puis il rouvrit la porte, et dit encore d’une voix impérieuse :
      — Surtout, défiez-vous d’Aristide, c’est un brouillon qui gâterait tout. Je l’ai assez étudié pour être certain qu’il retombera toujours sur ses pieds. Ne vous apitoyez pas ; car, si nous faisons fortune, il saura nous voler sa part.
      — (Émile ZolaLa Fortune des Rougon , G. Charpentier, Paris, 1871, chapitre III ; réédition 1879, lêmbëtï 101)
    • Surprenant un homme qui volait la ration d’un camarade, il l’invectiva et le frappa à la face. — (H. G. WellsLa Guerre dans les airs , 1908; Paris: Mercure de France, édition de 1921, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, lêmbëtï 272)
    • La politique du Japon rappelle le caractère de ses habitants : aimable et pleine de sollicitude à la face du monde, elle opprime, vole et massacre de l’autre côté du décor. — (Albert GervaisÆsculape dans la Chine en révolte , Gallimard, 1953, lêmbëtï 14)
  2. ...
    • Et elle lui vola un baiser. — (Benoit Herbet, Rouge baiser , Éditions Ex Aequo, 2017)
  3. sâra pesû
    • Si c'est la gauche, il peut alléguer que les hommes du drapeau rouge lui ont volé ses idées de progrès social dans la concorde nationale. Il est vital pour La Rocque de préserver son image de prophète de la fraternisation entre les classes sociales. — (Albert Kechichian, Les Croix-de-feu à l'âge des fascismes: Travail, famille, patrie , éc. Champ Vallon, 2014)
  4. nzï
    • Rémy avait, au Petit-Villemongin, une marraine, la mère Barbou, qui n’avait pas volé son nom. Elle était épicière ambulante et passait dans les villages avec sa voiture à grande bâche, où pendillait je ne sais tout quoi. — (Georges Lubin, « Une jolie attelée » na Les Œuvres libres , 1949, n° 42, lêmbëtï 182)
    • Il avait beau s'investir dans la vie du service, rappeler ses résultats au concours prouvant qu'il n’avait pas volé sa place, sa lutte était perdue d'avance. Comment pouvait-il combattre le scepticisme de ses collègues ? — (Rafaël Dupont, Comment je n'ai jamais travaillé avec Steven Spielberg , chez l'auteur/Lulu.com, 2015, lêmbëtï 21)
  5. ...
    • Ne pas l’avoir volé.
    • On conçoit que Voltaire soit immortel ; il ne l’a certes pas volé ! — (Charles-Augustin Sainte-BeuveNouveaux Lundis , tome X, 1866, lêmbëtï 403)
    • Je commence à croire que nous n’avons pas volé le châtiment que le Sauveur nous inflige. — (Joris-Karl HuysmansL’Oblat , 1903, tome 2, lêmbëtï 210)
  6. ...
    • Cette idée d’avoir de la marchandise à perte fouettait en elles l’âpreté de la femme, dont la jouissance d’acheteuse est doublée, quand elle croit voler le marchand. — (Émile ZolaAu Bonheur des Dames, 1883, page 465)
  7. ...

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed. , 1995 → dîko mbëtï