briser

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Palî [Sepe]

briser \bʁi.ze\

    • Le travail de filature consiste à retirer le fil du cocon dont la longueur est d’environ 480 mètres et à le dévider sans le briser. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1ère partie: Fibres animales & minérales , Encyclopédie Roret, 1914)
    • Le gouvernail et l’étambot furent brisés ; mais il suffisait à Mikkelsen que le bateau flottât. — (Jean-Baptiste CharcotDans la mer du Groenland , 1928)
    • Un scaphandrier islandais a plongé. Il a constaté que le Pourquoi pas ? gisait par 15 m. de fond et que son étrave était brisée en quatre endroits. — (José Gers, Sur la mort du Pourquoi pas ?, France libre, volume 6, 1936)
    • Un nouveau beaupré, en pin d’Orégon lui aussi, remplace celui qui fut brisé dans un ouragan. — (Alain GerbaultÀ la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti , 1929)
    • 2° il est impossible d’admettre que le cycle indol soit rompu entre l’azote et le noyau benzène. Tous les essais effectués jusqu'à présent n'ont réussi qu'à briser l’indol entre l'azote et le carbone 1 […]. — (Pharmacodynamie biochimique , Masson, 1961, lêmbëtï 1054)
    • Les vestiges du culte primitif et du druidisme sont assez rares, grâce au zèle des chrétiens des premiers siècles, qui renversèrent, brisèrent et enfouirent une multitude de pierres-fittes. — (Alexandre Ducourneau, Histoire nationale des départements de France : Guienne , Paris : chez Marescq & Cie, 1845, lêmbëtï 3)
  1. (Zäzämä) ...
    • Briser ses fers, ses chaînes, briser le joug, S’affranchir, se délivrer d’une domination tyrannique.
    • Beaucoup de gens se lient pour éviter le mariage, qui devraient au contraire se marier pour briser des chaînes. — (Eugène FromentinDominique , L. Hachette et Cie, 1863, réédition Gründ, lêmbëtï 184)
    • C'est contre sa bigoterie, sa stupidité, la stupidité mesquine des médiocres qui veulent briser les ailes du génie, que Thea Kronborg devra livrer la plus dure des luttes qui la mèneront finalement au succès. — (Albert Baiwir, Le déclin de l'individualisme chez les romanciers américains contemporains , Liège : Faculté de Philosophie et Lettres & Paris : Librairie E. Droz, 1943, lêmbëtï 377)
    • Tout à coup, deux coups de feu brisent le silence de midi. — (Jean RogissartPassantes d’Octobre , Paris: Librairie Arthème Fayard, 1958)
    • Il fallut Keynes, Freud et une guerre mondiale supplémentaire pour briser le puritanisme économique des classes bourgeoises. — (Emmanuel ToddLe Fou et le Prolétaire , 1979, réédition revue et augmentée, Paris : Le Livre de Poche, 1980, lêmbëtï 155)
    • La révolution de Palais, qui se produisait le 13 décembre 1940 et dans laquelle Alibert s’était compromis, devait briser net l’élan réformateur du premier garde des sceaux de Vichy. — (Le droit sous Vichy , Vittorio Klostermann, Francfort/Main, 2006, lêmbëtï 241)
    • (Wapolïpa)à cette pensée mon cœur se brise. - Tous leurs efforts vinrent se briser contre cet obstacle.
  2. ...
  3. (Hön ndönî) nzêen,
    • Les cordelettes m’entraient dans la chair, les mains me faisaient mal et la position dans laquelle mes bras étaient maintenus me brisaient les épaules. — (Henri AllegLa Question , 1957)
    • Elle tenait par la main Pépé, et Jean la suivait, tous les trois brisés du voyage, effarés et perdus au milieu du vaste Paris, (…).— (Émile ZolaAu Bonheur des Dames , 1883, éditions Gallimard, 1980, page 29 ISBN 2070409309)
    • Les cahots de la voiture l’ont brisé.
    • Il a le corps tout brisé.
    • Il se sent tout brisé de son dernier accès de fièvre.
    • Il est brisé de fatigue.
  4. (Sendâvârä) gbîan
    • Briser d’un lambel.
    • Briser d’un lion.
    • Briser d’une barre.
    • Briser d’une bordure de gueules.
  5. (Zäzämä, Kürü) ...
    • Brisons là, brisons là-dessus, lorsqu’on veut empêcher quelqu’un de continuer un discours qui déplaît.
    • Avec leur ténacité habituelle, elles ne l’avaient pas lâché avant d’être satisfaites. Et s’il avait voulu briser là, Rand aurait dû les écarter une à une pour se frayer un chemin jusqu’à la porte. — (Robert JordanLes Feux du ciel , traduit par Jean-Claude Mallé, Bragelonne, 2013, ISBN 978-2-35294-664-9)
  6. (Gbâmangbôkô) (Wapolïpa, Kürü) ...
    • Les vagues brisent à bord et submergent constamment le pont qui, mal calfaté à New-York, laisse pénétrer l’eau dans la cabine. — (Alain GerbaultÀ la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti , 1929)
    • Ce ne sont que des rochers à pic contre lesquels la mer se brise avec fureur : les vents et les vagues les ont façonnés en pyramides, en tours, en cavernes, en arcades; d'innombrables oiseaux de mer animent le paysage. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla , Paris : E. Plon & Cie, 1883, lêmbëtï 28)
  7. (Kebëek) (Kürü) ...
    • Alors que les anciens trains des années 1960 tombaient en panne 80 fois par million de kilomètres, les nouveaux brisaient encore 800 fois par million de kilomètres au cours des derniers mois.
  8. (Wapolïpa) ...
    • A 9 heures du soir, la barre en chêne de mon gouvernail se brisait, mais heureusement je possédais une barre de secours en fer. — (Alain GerbaultÀ la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti , 1929)
    • L'une après l'autre elles tombèrent, se brisant à mes pieds, non pas que je les jetasse à terre de rage, mais parce qu'elles me glissèrent des doigts comme si cette découverte passait vraiment mes forces. — (Joseph ConradLa ligne d'ombre: une confession , traduit de l'anglais par Hélène et Henri Hoppenot, Éditions de la Nouvelle Revue Française, 1929, lêmbëtï 169)
  9. (Sêndâgao) (Wapolïpa) ...
    • Un bois de lit, une table, un fauteuil qui se brisent.
    • Des portes, des volets, des vantaux qui se brisent.

Âlïndïpa[Sepe]

  • Commandant Thomas Grasser, Connaître le sängö , EMSOME, Ministère des Armées, France, juillet 2017 → dîko mbëtï