Aller au contenu

gueule

Alöndö na Wiktionary

Yângâ tî Farânzi

[Sepe]

Pandôo

[Sepe]
La gueule d’un éléphant de mer. (1)

gueule \ɡœl\ linô gâlï

  1. yângânyama
    • La rainette, atteinte en plein flanc, écartait les pattes et ouvrait la gueule en montrant son goitre blanc. — (Louis Pergaud, « Un sauvetage » na Les Rustiques, nouvelles villageoises , 1921)
    • Gueule béante. — Le lion emportait sa proie dans sa gueule. — Il avait la gueule ouverte pour l’engloutir.
    • (Zäzämä)Tout d’un coup, lentement, comme une gueule, s’ouvrirent les deux battants des portes […]. — (Ivan Tourgueniev, « L’Exécution de Troppmann » na avril 1870, traduction française de Isaac Pavlovsky, publiée dans ses Souvenirs sur Tourguéneff , Savine, 1887)
    • (Zäzämä)[…], un récif au large, dragon gigantesque, la gueule terrifiante, l’épine dorsale et la longue queue hérissées de pointes, semble en interdire l’accès; […]. — (Jean-Baptiste CharcotDans la mer du Groenland , 1928)
  2. (Tî halëzo)
    • — Deux fois l’falot, comprends-tu? et tel que j’te l'dis, condamné à mort pour avoir filé ma crosse dans la gueule de mon lieutenant. — (Francis CarcoImages cachées , 1928)
    • Seb le connaît un peu, il paraît que ce gars envoie des patates de forain, couche ses ennemis d’une tarte dans la gueule avant de leur faire danser la Macarena. — (Zarca, Paname Underground , Paris : éditions Goutte d’Or, 2017, chapitre 14)
    • Donner sur la gueule à quelqu’un, lui donner un soufflet, lui donner un coup de poing sur le visage.
    • Quoi ma gueule ?
      Qu’est-ce qu’elle a ma gueule ?
      Quelque chose qui ne va pas ?
      Elle ne te revient pas ?
      — (Ma gueule , chanson interprétée par Johnny Hallyday)
    • On ment bien de la bouche, mais avec la gueule qu’on fait en même temps, on dit la vérité quand même. — (Friedrich NietzschePar delà le bien et le mal , 1886)
  3. (Na sïönî nî, Mbumbuse) zo
    • Aller à la Brasserie ? Revoir toujours les mêmes gueules ? Zut ! — (Jehan RictusJournal quotidien , cahier 148, page 69}, 31 janvier 1932)

Âlïndïpa

[Sepe]