procession

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Une procession orthodoxe. (1)

procession \pʁɔ.se.sjɔ̃\ linô gâlï

  1. (Nzapä) kpöngö-molongö
    • Cette procession monta la pente douce au sommet de laquelle se trouvait le champ clos, et entra dans la lice, dont elle fit le tour de droite à gauche. — (Walter Scott, « Ivanhoé » na 1820 , XLIII)
    • Étant seule, elle a le loisir de trotter légèrement. Ses hauts talons glissent. Quand elle sortait avec ses cousines, elle marchait toujours d’un pas de procession. — (Germaine AcremantCes dames aux chapeaux verts , Plon, 1922, collection Le Livre de Poche, lêmbëtï 133)
    • Pour aller assister à la procession, ils se placèrent, avec leurs compagnons, auprès de la mosquée d’El Behay. — (Out-el-Kouloub, « Zariffa » na Trois Contes de l’Amour et de la Mort , 1940)
    • Ce relaps ayant été aperçu par ses coreligionnaires dans la procession de la Fête-Dieu, fut pris à partie par eux. — (Léon BermanHistoire des Juifs de France des origines à nos jours , 1937)
    • Les terribles prêcheurs de Seize, les moines qui portaient le mousquet aux processions de la Ligue, s'humanisent tout à coup ; les voilà devenus bénins. C'est qu'il faut bien essayer d’endormir ceux qu'on n'a pas pu tuer. — (Jules MicheletLe prêtre, la femme, la famille , Paris : Chamerot, 1862 (8e éd.), lêmbëtï 17)
    • À Lacédémone, il y avait une procession solennelle où l’une des femmes les plus considérables de la ville portait la statue de Diane.
  2. ...
    • […] saint Anselme […] établit par voie de démonstration, toutes les vérités relatives à l’existence de Dieu, à ses attributs essentiels et au dogme trinitaire : […] la procession du Saint-Esprit ex Patre et Filio […] — (Louis RougierHistoire d’une faillite philosophique : la Scolastique , 1925, éd. 1966)
  3. (Mbumbuse, Zäzämä) ...
    • Leur procession par les rues se déroule avec la lenteur habituelle, sa psalmodie sourde, son rite invariable de grimaces, d’oremus et de signes de croix ; […].— (Charles Le GofficBourguignottes et pompons rouges , 1916, lêmbëtï 47)
    • Et de la sorte les deux illustres pourraient regarder ensemble le cortège de la chair à canons marchant au pas, fraternelle et prête à mourir d'une mort héroïque, suivi par une procession d’échassiers, comme pour persuader qu'il y avait encore une vie après une jambe arrachée. — (Dimitri Verhulst, L'Entrée du Christ à Bruxelles , traduit du néerlandais par Danièle Losman, Éditions Denoël & D'Ailleurs, 2013)
  4. (Mbumbuse) ...
    • Depuis hier on ne cesse de sonner à ma porte : c’est une procession.

Âlïndïpa[Sepe]