se rappeler

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Penzelö tî palî [Sepe]

se rappeler \sə ʁa.pə.le\ wala \sə ʁa.ple\

  1. (Zäzämä) dabê, da bê
    • Il serait maintenant impossible à aucun de nous de se rien rappeler de lui — (Gustave FlaubertMadame Bovary , 1857)
    • Je me rappelle l’inquiétude qui s’était emparée de moi en voyant combien ce fameux « bon français », qui était notre langue écrite, était incapable de nous exprimer et de m’exprimer. — (Charles Ferdinand Ramuz, Lettre à un éditeur, Six Cahiers 2, Lausanne 1928)
  2. ...
    • J’ai retrouvé là, dans l’ombre, trois autres statues de plomb, descendues de je ne sais où, que je me rappelle avoir vues, à cette même place, étant tout enfant, en 1815, lors des mutilations d’édifices, de dynasties et de nations qui se firent à cette époque. — (« Funérailles de Napoléon » na Victor HugoChoses vues , Ollendorff, Paris 1913, I (1840-1841), lêmbëtï 53)
  3. (Mbäkôro) ...
    • Les personnes de quarante à cinquante ans peuvent se rappeler d'avoir vu la rampe des théâtres illuminée par des biscuits , et les coulisses éclairées avec des chandelles. — (« Théâtre » na Dictionnaire chronologique et raisonné des découvertes, inventions, etc., en France, dans les sciences, la littérature, les arts, l'agriculture, le commerce et l'industrie de 1789 à la fin de 1820 , Paris : chez Louis Colas, 1824, vol. 15, lêmbëtï 665)

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed. , 1995 → dîko mbëtï